Le courage est une arme
qui ne s’use jamais. (proverbe peul)
Accueil > Activités > Mécanisation

La mécanisation : un facteur de productivité pour l’agriculteur

La mécanisation des opérations agricoles peut être, pour l’agriculteur, un facteur de productivité : gain de temps et de main d’œuvre (respect du calendrier des travaux, bonne exécution de l’itinéraire technique et sa qualité ) tout en étant économiquement rentable.

Cette mécanisation ne se décide pas au hasard : elle doit être fonction de l’objectif et des moyens des producteurs et de la demande des consommateurs. Pour être efficace, elle se veut raisonnée.

La Fédération des Paysans du Fouta Djalon, avec sa vingtaine d’année d’expérience sur le plan agricole à partir de filières de production structurées, s’inscrit dans cette logique.

Certains adhérents travaillent sur de petites surfaces de bas-fonds avec des instruments manuels, mais se font jour des producteurs qui vont à la conquête de nouvelles surfaces et qui se posent de nouveaux défis. La mécanisation des travaux du sol et de l’irrigation deviennent rentables et nécessaires.

Avec l’appui des partenaires au développement du nord, cette cellule « mécanisation » au sein de la FPFD a été amorcée par la formation d’un technicien en la matière en 2001-2002 et l’équipement d’un atelier de réparation en novembre 2003 construit sur autofinancement de la F.P.F.D. Ce matériel d’équipement de l’atelier était accompagné d’un tracteur d’occasion de 50cv plus une planteuse et une arracheuse de pomme de terre .

La cellule mécanisation, dotée de ces moyens, a comme rôle d’assurer la maintenance (utilisation, entretien et réparation) du matériel existant et de développer son offre de service pour répondre aux attentes des paysans membres.

À propos de ce site