Le courage est une arme
qui ne s’use jamais. (proverbe peul)
Accueil > Nos produits > Pomme de terre

La "belle de Guinée" : un nom bien porté

Existante déjà à la création de la Fédération en 1992, la filière pomme de terre est la filière pilote de par son chiffre d’affaire.

JPEG - 10.2 ko

La variété Nicola (de couleur jaune) est la plus cultivée en raison de sa productivité, de son aptitude à la conservation et de sa qualité appréciée par le consommateur.

Elle est produite toute l’année en 3 cycles : en saison sèche avec irrigation, en saison des pluies et durant l’intersaison. Son rendement moyen varie de 15 à 20 tonnes/hectare. Actuellement, la production annuelle estimée dans les zones de culture (Mamou, Dalaba, Pita, Labé et Mali) est de 35 000 tonnes.

Grâce à leur formation et à l’appui des techniciens de la Fédération sur le terrain, les paysans arrivent aujourd’hui à respecter avec plus de rigueur les techniques de production et de conservation de manière à limiter au minimum l’utilisation des intrants chimiques de synthèse.

JPEG - 8.8 ko
Stock au magasin

Le recours à la fumure organique (compost, fumier, fiente) et aux plantes locales comme source de produits phytosanitaires contribue à rendre les produits récoltés écologiquement plus salubres pour la consommation et l’environnement. La récolte se faisant manuellement, les produits sont aussi indemnes de coups et autres endommagements mécaniques.

Les tubercules de pomme de terre mis au marché par les paysans sont d’une forme allongée et régulière et d’une maturité homogène. L’acheteur peut y trouver tous les calibres exigés pour la consommation en l’état et la transformation industrielle.

Ces calibres varient de 30 à 60 mm de diamètre. La peau est lisse et claire. La couleur de la chair, aussi bien à l’état cru qu’après cuisson reste inaltérée (absence de verdissement, de brunissement et de noircissement interne).De par leur texture, les pommes peuvent être utilisées à toute fin : la chair est un peu farineuse, assez fine et ferme.

JPEG - 13.3 ko
Belle de Guinée

Elles sont très agréables de par leur saveur. C’est pourquoi, lors d’un tournage, un réalisateur n’a pas hésité à nommer notre pomme de terre « Belle de Guinée ».

C’est ainsi qu’elle a conquis le marché guinéen au détriment des pommes de terre importées, qu’elle a déjà séduit les marchés de la Guinée Bissau, du Sénégal, de la Sierra Leone et qu’elle reçoit des propositions du Ghana et de la Côte d’Ivoire.

Spot TV sur la Belle de Guinée

La belle de Guinée IMG/flv/belle2guinee.flv

rebutage d'un champ de pomme de terre
rebutage d’un champ (...)
La "belle de Guinée" en période de récolte
La "belle de Guinée" (...)
À propos de ce site